40 jeunes Suisses aux Championnats du Monde des Métiers

image

• 13 août 2015

Six jours de compétition

Les Championnats du Monde des jeunes professionnels est lancé ! Dès aujourd’hui et jusqu’au 16 août, Sao Paulo accueille une compétition hors du commun. Quelques 1’200 jeunes de 16 à 22 ans, boostés à bloc, mesureront leurs compétences professionnelles et s’affronteront pour le titre de champion du monde dans leur métier respectif.

Pour cette 43ème édition du WorldSkills, la ville brésilienne a réussi à mettre la barre encore plus haut. Organisée tous les deux ans, c’est la première fois que cette compétition internationale a lieu sur le sol sud-américain. Du coup, Sao Paulo – centre financier et culturel du Brésil – a investi les 400’000 m2 du célèbre Anhembi Park pour accueillir les centaines de participants venus de 69 pays différents.

Une délégation suisse au top de la forme

Comme à son habitude, la Suisse n’est pas en mal de talentueux jeunes professionnels. Cette année, la délégation helvétique peut compter sur le savoir-faire de quelques 40 participants – dont (seulement) 2 romands – pour défendre les couleurs de la Suisse dans 38 professions. Les jeunes ont été sélectionnés lors des différentes compétitions régionales et nationales.

Hier, les participants ont découvert le site des compétitions et ont pu installer leurs postes de travail. Toutes et tous sont animé-e-s par la même passion et le même objectif : décrocher la médaille d’or. La Suisse avait pris la tête du classement des pays en 2003 à St-Gall et en 2005 à Helsinki. Elle s’est également illustrée comme le meilleur pays européen en 2007, 2009 et 2011.

Mise en situation

Concrètement, les participants seront mis en situation réelle et devront faire face à plusieurs cas pratiques à travers lesquels seront évaluées leur habileté, leur créativité et leur endurance. Les charpentiers devront établir différents modèles de maquette, les coiffeurs effectuer plusieurs créations capillaires, les mécanos réparer une série de voitures accidentées, etc. En solo ou en équipe, les jeunes auront du pain sur la planche.

Plus qu’une compétition, le WorldSkills vise aussi à stimuler l’engagement des jeunes générations dans les métiers pratiques et techniques. Réunissant les représentants de l’éducation, de l’industrie et des gouvernements politiques, de nombreuses conférences permettront de réfléchir aux différents systèmes de formation. L’objectif est de faciliter les relations et les échanges entre professionnels au niveau international.

Le WorldSkills englobe une vaste palette de métiers regroupés en 6 catégories : les technologies de la construction, les arts créatifs et la mode, les technologies de l’information et de la communication, les technologies de l’ingénierie et de la fabrication, les services sociaux et personnels, les transports et la logistique.

Les résultats seront publiés dimanche 16 août.

L’équipe Rosti

Photo de WorldSkills

    Comments are closed.