Voilà à quoi ressemble le monde fabuleux de Soufian, créateur d’Opticale

Screen Shot 2016-08-16 at 23.29.37

• 15 août 2016

Ces créatures mythiques qui nous fascinent

Quel est le point commun entre une licorne, un dahu et un chupacabra ? Facile. Ils lisent tous Rostigraben. Ou pas. Ou peut-être. Fantasmées ou bien cachées, ces créatures mythiques ne cessent en tout cas de nous intriguer par delà les siècles et les continents, alimentant les contes et les légendes les plus rocambolesques.

« Et si ces histoires détenaient une part de vérité plus importante que l’on veuille bien le croire ? Comment expliquer les parentés entre les dragons médiévaux, nordiques, chinois et les serpents cracheurs de feu aztèques ? Entre le Yéti népalais et le Big Foot nord-américain ? Entre les gargouilles de Notre-Dame et les peintures des tombeaux égyptiens ? » interroge Soufian Mahlouly, fondateur d’Opticale.

Ce jeune entrepreneur romand de 29 ans nous invite à franchir le Voile Astral, barrière invisible qui sépare deux mondes parallèles : le notre et celui des créatures mythiques. Grâce à l’Opticale, outil technologique alliant géolocalisation et réalité augmentée, Soufian nous met sur la trace des bêtes qui ont construit nos mythologies.

Gameplay2

Bienvenue dans le Monde Astral

Ouais, c’est comme Pokémon Go quoi. Pas exactement. Si les explorateurs d’Opticale utilisent bien la même technologie que les dresseurs de Pikachu pour repérer leurs proies, le jeu suisse a le mérite d’associer l’instructif au ludique. La richesse des descriptions nous plonge dans les croyances exotiques et les références historiques ne manquent pas.

Plus qu’une simple chasse aux trésors virtuelle, le jeu imaginé par Soufian mise avant tout sur la profondeur de son univers, autant sur la forme que sur le fond. Après quatre ans de recherche et de conception, la start-up romande présente 71 créatures peuplant une dizaine d’écosystèmes. Autant d’illustrations soignées et détaillés qui confèrent à Opticale un réalisme stupéfiant.

Alors plutôt que de balancer des pokéballs partout, pourquoi ne pas explorer le Monde Astral et (re)découvrir les créatures fabuleuses d’ici et d’ailleurs ? Disponible sur iOS, Opticale sort en septembre en Suisse avant de partir à l’assaut de l’international. Et vous savez quoi ? Le jeu est gratuit ! Peut-être de quoi créer un nouveau buzz cette année.

En attendant la sortie du jeu, un petit aperçu de ce qui vous attend dans l’univers fabuleux du Monde Astral.

N’hésitez pas non plus à visiter la page Facebook des licornes.

Et si les jeux vidéo c’est pas votre truc (ou que c’est votre truc mais que votre écran commence à vous faire mal aux yeux), vous pouvez jouer à Pokédéchets Go, une alternative écologique du concept de Pokémon Go lancée également par de jeunes Suisses !

L’équipe Rosti

 

À lire: « Comment une start-up suisse est en train de révolutionner les transports publics »

À lire: « Thomas et son café 100% traçable dans une capsule 100% biodégradable »

Vos réactions

    Comments are closed.