La Suisse – New York: voici venu le temps d’une nouvelle danse

N_VonArx_Photo_by_Arthur_Keller

• 29 novembre 2014

New York, New York

Danseuse contemporaine et chorégraphe de profession, née en Angleterre, élevée sur les bords du Léman à Gland, New York est sa nouvelle maison et source d’inspiration.

Bien qu’emportée régulièrement par ses aventures professionnelles à travers les États-Unis et l’Europe, New York l’attire comme un aimant.

Formée à Genève avec des artistes de renom comme Marie-Christine Maigret de Priches, Etienne Frey du Ballet Béjart ou Hélène Roux du Grand Théâtre de Genève, Nicole von Arx est partie habiter à New York en 2008 pour étudier à la prestigieuse Alvin Ailey School, basée sur la 9th Avenue.

Pari réussi. Elle obtiendra son diplôme 3 ans plus tard puis son Visa d’artiste.

Basée à Manhattan, elle pratique aujourd’hui la danse et la chorégraphie en tant que freelance entre les États-Unis et l’Europe et a accumulé une variété d’expériences inouïes ces derniers temps.

Elle a notamment dansé avec le Metropolitan Opera et Carte Blanche, La Compagnie Nationale de Danse Contemporaine de Norvège. Au printemps 2013, elle a participé au 6e Concours international de chorégraphie de Copenhague tout en dansant pour le chorégraphe américain Bryan Arias et a remporté la 1ère place ainsi que le Audience Choice Award.

NVArx_Photo_by_Christophe_Fraser

Photo de Christophe Fraser

Depuis cet automne, elle travaille avec la chorégraphe new-yorkaise, Loni Landon, sur un projet de collaboration avec la compagnie LevyDance, située à San Francisco, et est aussi son assistante pour sa nouvelle création avec les élèves de la fameuse Juilliard School.

La vie est une danse

« Autant j’aime ce que je fais, que je vis mon rêve, ce n’est pas toujours facile de mener cette vie d’artiste et d’être constamment en mouvement.”

Toujours à la recherche de prochaines opportunités, du prochain gig, en gardant avant tout la soif du nouveau challenge, il faut être prêt pour toutes conséquences, succès, ainsi qu’échecs. Depuis ses années de Maturité, elle est une virtuose de l’organisation et de la planification de ses horaires. A l’époque, elle courrait de Nyon à Genève, en sautant la dernière heure de cours pour aller à ses entraînements de danse et rattraper ses devoirs tard dans la nuit. Aujourd’hui, c’est toujours la même chose mais son emploi du temps est désormais constitué de répétitions, auditions, séances photos, entraînements journaliers et d’heures d’enseignement.

Cet été, elle a présenté sa chorégraphie à New York au festival de jeunes talents, The Current Sessions, en collaborant avec le producteur londonien Legomec, aussi connu en tant que son frère, Michel von Arx. Vous pouvez découvrir leur dernier travail avec le directeur Autrichien, Aksel Stasny, sur Vimeo.

Cet hiver, Nicole dansera pendant 3 mois au Lyric Opéra de Chicago avec la chorégraphe Jasmin Vardimon dans l’opéra Tannhäuser de Wagner.

Promis, on ira tous la voir là-bas!

Et la Suisse..?

Le manque de la Suisse provient surtout:

– de la vue fantastique depuis le train sur le trajet Lausanne – Montreux;

– de sa fabuleuse famille;

– du chocolat Tristan.

Nous aussi, elle nous manque.

Suivez-la sur nicolevonarx.com ou sur Instagram @nicolevarx. Son hashtag favori: #chronicoles.

Image à la Une de Arthur Keller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>