Swisscom StartUp Challenge : votez pour la meilleure start-up suisse du moment

8408207535_e74adf51c6_h

• 7 août 2015

Le Challenge : 

Donner l’opportunité aux meilleures start-up suisses de profiter d’un réseau d’experts et de partenaires afin d’établir leur modèle commercial et de rencontrer de potentiels investisseurs outre-Atlantique – c’est l’objectif du Swisscom StartUp Challenge 2015.

Le 9 juillet dernier, Swisscom et venturelab ont ainsi sélectionné les dix meilleures start-up parmi plus de 150 candidatures. Parmi ces 10 start-up, seules 5 auront la chance de décoller après un pitch réussi devant un jury de profesionnels le 14 août prochain. Destination au plan de vol : Silicone Valley – USA.

En collaboration avec venturelab, le géant bleu offre cette année un « Business Acceleration Program » d’une semaine à la Silicone aux 5 meilleurs projets suisses 2015. Le jury, composé de directeurs d’entreprise, Business Angels et autres investisseurs externes, aura la lourde tâche de sélectionner 5 lauréats. Ce qu’il y a d’intéressant dans l’histoire ? Vous pouvez les aider à se décider en votant pour votre start-up favorite.

Les 10 start-up suisses qui ont la patate en ce moment

1. Parmi les projets en lisse, on retrouve nos amis de BestMile qui ont mis sur pied – ou plutôt sur roues – une flotte de navettes autonomes, identiques aux transports publics, proposant un service de transport basé sur le dernier « mile », le dernier bout de chemin à parcourir entre les transports publics et son domicile. Actuellement en démo à l‘EPFL.

2. Dans le domaine financier, Monetas permet d’effectuer tous types de transactions financières dans n’importe quelle monnaie, partout dans le monde, tout en assurant les plus strictes normes de sécurité.

3. Passer du plan 2D au modèle en 3D, c’est ce que propose Archilogic, spin-off lancée par 4 architectes de l’ETH Zurich, pour faciliter la visualisation et l’aménagement de locaux privés et commerciaux.

4. À la pointe de la technologie suisse en matière de cryptage de données, Privately offre toute une gamme d’outils permettant de mieux contrôler sa vie numérique, notamment l’échange, le partage et la protection des données personnelles.

5. La start-up Simplicity Bio analyse elle une série de biomarqueurs dans le but de poser des diagnostics ou mesurer l’efficacité d’un médicament chez une population donnée.

6. De son côté, Ava s’est spécialisée dans la santé prénatale et a mis au point des bracelets connectés permettant de prédire les jours de fertilité et calculer la qualité du sommeil afin d’aider les couples à concevoir un bébé.

7. Dans l’industrie agroalimentaire, Gamaya a développé un diagnostic de l’état des sols et des plantes visant à utiliser les produits chimiques de façon ciblée, de dépister les maladies et d’augmenter les récoltes.

8. L’algorithme de 42matters vous passe à la loupe, vous et vos centres d’intérêts, en fonction des Apps que vous avez installées sur votre Smartphone. Le but ? Cibler les contenus publicitaires et faire du shopping en toute simplicité.

9. L’App de la start-up MUUME vous permet de commander et payer rapidement, en une seule fois, en appuyant sur le même bouton.

10. Enfin, l’App Crowd aide à organiser ses loisirs, rencontrer des amis, fixer un rendez-vous ou préparer une fête. Elle sert aussi de calendrier des manifestations et d’agenda personnel.

Ta-da–daaa

Voilà, vous savez tout ! D’ailleurs, votez maintenant et gagnez peut-être au passage un iPhone6 ! Oui. C’est ça. Vous avez bien lu. Soutenez les idées innovantes de ces joyeux entrepreneurs et faites avancer la Suisse de demain !

VOUS avez LA bonne idée, LE projet novateur qui fera avancer la Suisse ? Vous ne manquerez certainement pas les prochaines inscriptions du Swisscom StartUp Challenge 2016. Et d’ici là, n’hésitez pas à nous faire part de votre projet. Rostigraben vous offre la vitrine dont vous avez besoin.

Soyez au top et suivez Rostigraben sur Facebook. Partagez cet article ou parlez-nous de vous et nous écrirons votre histoire qui fera avancer la Suisse.

Photo à la Une de ‘Heisenberg’ Media, Flickr

    Comments are closed.