Le projet fou de l’EPFL : envoyer un Pac-Man géant dans l’espace

95d5e4a7

• 9 juillet 2015

Nettoyer l’espace, une tâche aussi nécessaire que compliquée.

L’EPFL a annoncé qu’une nouvelle étape a été franchie dans le projet CleanSpace One qui vise à récupérer le satellite « Swisscube » – en orbite depuis 5 ans déjà – afin qu’il ne devienne pas un débris spatial de plus. Une équipe d’ingénieurs travaille depuis 3 ans sur un satellite « nettoyeur » capable d’agripper la petite boîte de 10cm sur 10cm.

Parmi les nombreuses techniques imaginées pour accomplir cette tâche, c’est la solution dite « Pac-Man » qui a été retenue. Ce satellite sera muni d’un filet en forme de cône dépliable qui devra se refermer autour du satellite, un peu comme une épuisette à écrevisse, mais en plus sophistiqué. Cette technique permet une plus grande marge de manœuvre qu’une pince ou une main articulée.

On ne s’en rend pas compte vu de la Terre, mais des millions d’objets en tout genre gravitent autour de notre planète. Et le problème, c’est qu’à une vitesse de 7km/s, les objets même les plus petits se transforment en projectiles surpuissants qui menacent les appareils et les personnes en activité dans l’espace. CleanSpace One devrait ouvrir la porte au développement de systèmes d’approche et de capture des déchets satellitaires.

Le hic, c’est qu’un fois sa tâche accomplit, le satellite nettoyeur jouera les kamikazes en se consumant avec Swisscube dans l’atmosphère. Il faudra donc construire un nouveau satellite pour chaque déchet à aller chercher dans l’espace.

CleanSpace One pourrait être lancé dès 2018. Il va y avoir du job !

L’équipe Rosti

Crédit photo : 2015 EPFL – Jamani Caillet

    Comments are closed.