Voyager, entreprendre, réussir: un expatrié suisse au Pérou

7167984120_3752607915_o-657x360

• 7 novembre 2015

C’est le Pérou 

« Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page ». Et ce ne sont pas Michel Hediger et son épouse Carola qui contrediront ces belles paroles de Saint-Augustin! Guidés par leur envie de découvrir le monde et leur désir de sortir d’un système social et économique, qu’ils jugeaient rigides à l’époque, Michel, gastronome suisse et Carola, professionnelle en communication sociale et relations publiques, décident de quitter nos belles montagnes helvétiques dans le milieu des années 90 pour l’Amérique du Sud.

Prochain arrêt : la ville d’Arequipa au sud du Pérou. Leur première expérience andine commence dans la Vallée du Colca, considérée par beaucoup comme le canyon le plus profond du monde. Et c’est en sillonnant le pays qu’ils feront une rencontre déterminante, celle du consul suisse d’Arequipa, François Patthey, entrepreneur régional reconnu. Et entre Suisses, on se serre les coudes ! Ce dernier leur offre la gérance du future lodge qu’il construisait au Colca à l’époque. Un sacré coup de pouce et une nouvelle vie active qui commence pour notre couple d’Helvètes !

10451404203_dc08778b43_o

Photo de Kevin Zamani, Flickr, CC BY-NC 2.0., photo à la Une de B.Iglesias, Flickr, CC BY-NC 2.0

Travaillant avec des locaux, ils s’intègrent facilement et se familiarisent avec la culture locale et les croyances ancestrales des cultures pré-incas dont celles vouées à la semence, la croissance et la récolte.

Des Alpes aux Andes

Inspirés par la beauté du paysage, Michel et Carola expérimentent alors un nouveau chemin de saveurs, de parfums et de couleurs. Et en 2000, c’est avec joie et bonne humeur qu’ils donnent naissance à la Gastronomie Alpandina. La quoi ? La Gastronomie Alpandina, une entreprise qui offre à travers ses restaurants et ses produits une fusion culinaire créative qui prend ses racines dans les montagnes suisses et péruviennes.

Comme quoi, on ne se débarrasse pas des montagnes aussi facilement quand on vient de Suisse !

Les plats les plus représentatifs de la Gastronomie Alpandina sont nés d’un merveilleux ensemble d’ingrédients sacrés et propres au Pérou, combiné avec des techniques culinaires anciennes et modernes provenant des Alpes et des Andes. Une combinaison qui met l’eau à la bouche et qui pousse Michel et Carola à créer deux restaurants dans le centre historique d’Arequipa: le Zig Zag et le Crepísimo. Une belle aventure entrepreneuriale pour notre couple suisse qui dispose de deux établissements spécialement conçus pour pouvoir déguster une variété d’aliments, dans un style de préparation unique, sain et naturel permettant au gastronome de comparer et d’apprécier les différentes saveurs du pays. Un franc succès !

11

12

7

1 2

Michel, et la Suisse…?

Installés depuis près de 20 ans en Amérique du Sud, comment contribuez-vous à faire avancer la Suisse ? Quel regard portez-vous sur la Suisse et votre statut de couple d’expatriés suisses vivant à l’étranger ?

« Après plus de 18 ans au Pérou, dans un pays en pleine expansion économique et démographique, on se rend mieux compte de la qualité de vie que nous avons en Suisse. Le fait de vivre à l’étranger provoque souvent un sentiment renforcé de patriotisme et cette distance nous aide à comprendre, peut-être mieux, les défauts et surtout les qualités de notre pays d’origine.

Personnellement je considère que l’opinion de la 5ème Suisse, comme on l’appelle souvent, devrait avoir une place plus importante sur le plan national. Il serait par exemple judicieux et urgent de mettre en place un système électronique efficace de votation pour les Suisses de l’étranger.

Tout ce que je désire pour la Suisse, c’est qu’elle reste un pays avec une nature intacte, une politique sociale ouverte et solidaire, une politique économique solide et équilibrée, une politique internationale neutre, juste et humanitaire, bref, un exemple pour le monde entier et une grande fierté pour les Suisses de l’étranger !  »

C’est noté Michel ! On fait passer le mot !

Si vous deviez vous envoler pour le Pérou prochainement, passez dire bonjour à Michel et Carola et profitez-en pour leurs donner quelques bonnes nouvelles de la Suisse !

Vous aussi, contribuez sur Rostigraben, partagez cet article ou parlez-nous de vous. Nous écrirons votre histoire qui fera avancer la Suisse.

Camilla Barbezat

    Comments are closed.