Horyou, le réseau social « plus éclairé » des ONG

IMG_6199

• 27 août 2015

L’Humanité connectée

Aah Genève… Cette lointaine commune française pour les Vaudois. La ville de Calvin pour les historiens. La ville de la Paix pour le monde. La ville de toutes les organisations internationales et le siège de bien nombreuses ONG et fondations. Toutes oeuvrant pour le bien, la solidarité et le partage.

Quoi de plus normal que dans l’épicentre mondial du partage naisse le réseau social du bien – ou accessoirement le Facebook des ONG. Son petit nom ? Horyou. Celui qui casse les codes – assez réglementés – de la communication dans le monde associatif.

Simple mais vous êtes perplexe ? On vous explique.

Un John Lennon de la com’

« H » pour Humanité. « Or » pour le libre arbitre. « You » pour chaque personne. Ce nom vient du créateur d’Horyou : Yonathan Parienti.

Formé en business school, le CEO aux allures de John Lennon a fait ses armes dans les établissements banquiers les plus prestigieux au monde. Mais lors de la crise de 2008, c’est la révélation et tout bascule. Les écarts de richesse explosent à travers le monde, les gens perdent espoir, le négatif prend le dessus. Il est temps de contrer la tendance. Et arrêter de ‘parler’ mais aussi ‘d’agir’. Horyou est né.

Alors Yonathan, capitaine du navire des bons sentiments, quel est le but du réseau ?

« Promouvoir les initiatives positives à travers le monde, en mettant en réseau les ONG et associations. Également rapprocher le monde de l’entrepreunariat et le monde associatif. »

Répandons la lumière

Oubliez la parole, le monde a besoin d’être éclairé. C’est la doctrine du « bien appelle le bien ». Le principe est simple : vous créez un profil personnel ou pour une organisation. Les deux types de profils peuvent partager des informations. Vous pouvez « lighter » une information qui vous plaît. Si c’est réciproque, le contact est établi et vous pouvez engager une action. Le but n’est pas que de se limiter à l’information mais aussi pousser à l’action pour favoriser les initiatives à travers le monde.

Pour continuer à connecter les acteurs du changement, Horyou organise son forum d’innovation social et d’éthique : le SIGEF. Et devinez où il aura lieu le 23 et 24 octobre ? À Genève, vous suivez bien ! L’occasion d’assister aux conférences des acteurs actifs dans le réseau et de participer à quelques projets et workshops.

Et la lumière fut !

    Comments are closed.