Le nouveau restaurant à croquer qui fait sensation à Lausanne

599662_546727215411400_628566093_n

• 11 décembre 2014

Eat Me, c’est quoi?

Un restaurant, oui, mais pas n’importe lequel.

Eat Me, c’est le nouveau restaurant-sensation qui a ouvert récemment à Lausanne. C’est avant tout un concept nouveau et inégalé dans la région: le menu vous propose toute une gamme de mets du monde entier revisités à la sauce des cuisiniers et servis sur des plats de petite taille afin de permettre aux clients de goûter plusieurs choses à la fois, et surtout de partager. À en juger par les revues et les commentaires aussi bien sur leur site que sur leur page Facebook, le nouveau restaurant n’est pas prêt de désemplir.

Comme l’explique la page d’accueil de leur site, qui s’intitule explicitement « The world on small plates »: « Comme nous sommes convaincus que de bons mets sont encore meilleurs lorsqu’ils sont partagés en bonne compagnie, nos assiettes ont été réalisées pour cela. »

Car le partage est probablement au coeur de ce restaurant. Comme l’explique Serena Shamash, la fondatrice et gérante du restaurant, les souvenirs gourmands tiennent une place très importante dans sa vie. Ce qu’elle souhaite, avec Eat Me, c’est « l’idée de pouvoir capturer et partager des souvenirs culinaires provenant des quatre coins du monde, et d’offrir à chacun un moyen de s’évader tout en découvrant les mets exceptionnels. »

389789_429228163827973_117666417_n

Avec son équipe aussi, le partage semble être un point central de leur collaboration :

Serena insiste sur le lien familial qui lie l’équipe au complet, en ajoutant : « Ce qui nous rassemble, c’est l’amour commun que nous avons pour la cuisine, la passion de la découverte et la recherche de nouveaux horizons, mais par dessus tout – le plaisir que nous prenons à partager avec les autres. »

Bon. Mais concrètement, on y mange quoi?

L’identité de Eat Me, c’est avant tout une identité internationale:

Les mets, qui varient entre saveurs gastronomiques, plats traditionnels d’ici et d’ailleurs et découvertes inédites, sont regroupés sur la carte par continents et chacun est accompagné d’une description-souvenir très personnalisée, lui donnant ainsi une dimension émotionnelle.

Eat Me propose aussi des menus du jour pour les repas de midi qui sont renouvelés chaque semaine, avec à choix des plats-signature ou des plats plus légers (sandwiches, salades,…)

Si eat-me offre un vaste choix de plats et de combinaisons culinaires uniques, c’est dans le respect d’une certaine cuisine éthique. Les ingrédients chez eat-me sont locaux, frais et de saison. Les viandes sont majoritairement locales ou européennes.

Les cartes sont téléchargeables sur leur site (Attention: estomacs affamés s’abstenir).

1453417_546727165411405_1234924230_n

Et sinon, Eat-me, c’est… une ambiance

Impossible de parler d’Eat Me sans parler de la configuration de sa cuisine ouverte sur la salle à manger, qui permet aux curieux d’admirer l’équipe de cuisine en plein travail et d’observer la confection de chaque plat.

En dehors de la restauration, Eat Me est aussi un superbe bar lounge qui propose des cocktails faits main, que ce soit des simples jus de fruits aux cocktails classiques en passant par les spécialités de la maison, avec une sélection d’ingrédients de qualité. Comme pour les plats, chaque boisson a une histoire, que le Chef Barman se fera un plaisir de vous transmettre. Un endroit idéal pour une soirée placée sous le signe de la découverte gustative dans une atmosphère animée et exotique.

L’ambiance lounge, la décoration et l’atmosphère semblent être l’atout de cet endroit, à en croire les notes des clients.

406183_426495280767928_157124539_n

Pas d’excuses, donc: même si vous n’avez pas très faim, le bar vous attend et vous réserve plein de surprises.

Ne manquez pas leurs événements (à venir: une soirée pour Nouvel An)

Régalez-vous de leurs publications Facebook sur leur page: https://www.facebook.com/eat.me.lausanne?fref=ts

Réservations possibles sur reservations@eat-me.ch ou au +41 21 311 76 59

Eat Me, Rue Pépinet 3, Lausanne

    Comments are closed.