Bref, c’est l’histoire de la bourse suisse en bref

swiss bourse

• 17 octobre 2014

Un peu d’histoire

La bourse suisse aurait été fondée en 1873 à Zürich et a connu depuis une existence plutôt passionnante avec des innovations majeures comme en 1996 lorsque la criée fut entièrement remplacée par les transactions électroniques.

La criée était la 1ère méthode de fonctionnement de la bourse qui consistait en soit à gueuler entre courtiers. Lorsque ces derniers devenaient sourds, ils pouvaient aussi utiliser des codes particuliers comme le langage des signes pour passer les ordres d’achat et de vente de titres.

Aujourd’hui, l’entreprise qui gère la Bourse nationale suisse est le SIX Swiss Exchange, née de la fusion en 1996 des bourses de Zurich, Genève, Lausanne et Bâle. Il s’occupe des opérations sur titres ainsi que d’autres types de produits échangés sur le marché comme les emprunts d’État.

Son principal indice boursier est le SMI (Swiss Market Index), qui se base sur la cotation pondérée des 20 premières capitalisations suisses. La vente de chocolat et de médocs rapportent plutôt gros. Les 3 premières entreprises sont Nestlé (20.9 %), Novartis (19.3 %) et Roche (18.1 %).

Pourquoi entrer en bourse

Quand une société a besoin de capitaux, deux possibilités lui sont offertes; soit elle emprunte auprès des banques commerciales, soit elle se finance directement auprès des investisseurs en procédant à une introduction en bourse (IPO).

Mais pourquoi vouloir entrer en bourse? Elle va le faire si elle cherche à:

  • - Acquérir ou augmenter sa notoriété/visibilité ;
  • - Lever des capitaux propres pour investir et se développer ;
  • - Réduire le coût du capital ou éponger ses dettes ;
  • - Offrir une liquidité aux actionnaires actuels.

La récente entrée en bourse de l’entreprise Alibaba lui a permis de lever plus de 25 milliards de dollars. Pas sûr que Jack Ma, patron emblématique d’Alibaba, aurait réussi à emprunter autant auprès de ses banquiers en une seule journée.

La dernière introduction en bourse suisse

La dernière introduction d’une entreprise à la bourse suisse a eu lieue le 24 juin 2014. Il s’agissait de La Banque cantonale de Glaris, la Glarner Kantonalbank (GLKBN), qui a réussi à lever 63.9 Mio de francs suisses avec un prix initial de 17.50 CHF.

L’action cote aujourd’hui, vendredi 11 octobre 2014, à 17.05. Les mêmes chiffres mais pas dans le bon ordre.

Prochaine IPO prévue avant Noël

La prochaine entreprise qui prévoit d’entrer à la Bourse suisse s’appelle Molecular Partners, société spécialisée dans les maladies oculaires et le cancer.

L’opération qui doit avoir lieu au 4ème trimestre 2014 devra permettre à la société de biotechnologie zurichoise de lever environ CHF 125 mios afin d’accélérer et renforcer la recherche et le développement de ses produits et de sa plateforme technologique.

On croise les pouces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>