Avis aux audiophiles : Devialet invente le son pur

13439063_1130806573627185_5571874126326617868_n

• 6 octobre 2016

La révolution Phantom

Vous savez ce que c’est, ce machin bizarre dans la vitrine ?

Une question que l’on entend sans arrêt en passant devant la Fnac de Genève. Car depuis quelques temps un présentoir très curieux trône à l’entrée du magasin. Lorsqu’on s’approche, on découvre un objet aussi design que mystérieux. Est-ce un aspirateur ou un casque de moto ? Ce n’est qu’en lisant la présentation que l’on comprend qu’il s’agit d’une sono.

Un système plutôt performant puisqu’il semblerait que ce soit la meilleure enceinte du monde. Mouais… ils disent tous ça non ? Alors qu’en est-il vraiment ? La bannière à l’extérieur du magasin indique qu’on peut tester la dite machine dans l’auditorium au sous-sol (ah tiens, il y a ça à la Fnac ?).

On descend donc l’escalator pour découvrir une petite pièce munie de trois de ces casques cosmiques. À l’entrée nous faisons la connaissance de Miftah, l’ambassadeur de Devialet, l’entreprise qui produit ces étranges objets. Il nous propose d’entrer dans la pièce pour nous raconter l’histoire de cette enceinte qui a plusieurs générations d’avance sur tous nos systèmes actuels : le Phantom.

L’effet « Wow ! »

Une fois à l’intérieur, on apprend que Devialet est une entreprise française fondée en 2007 suite à l’invention révolutionnaire de Pierre-Emmanuel Calmel. Cet ingénieur et spécialiste du son a développé une technologie permettant l’hybridation de l’analogique et du digital. Vous êtes perdus ? Cela veut simplement dire qu’il s’agit du transfert de signal sonore le moins saturé au monde. Toujours pas ? En gros, le son qui sort du Phantom est pur à 100 %. Aucune distorsion ni saturation ni souffle dans le son. Et ça, c’est une première mondiale.

Avec Quentin Sannié et Emmanuel Nardin, respectivement entrepreneur et designer, celui que l’on surnomme PEC donne naissance à trois Phantom d’une puissance de 750, 3’000 et 4’500 watts. Une intensité sonore inouïe pour un support pas plus grand qu’une tête d’alien. Un prodige possible grâce aux 1.2 tonnes de pression exercées sur l’appareil ; une force nécessaire pour enfermer la centaine de brevets technologiques de Devialet. On ne s’étonne pas qu’en 4 ans, la start-up soit devenue la plus primée au monde pour ses innovations.

Au son, cela produit un effet bestial et puissant qui va combler les mélomanes les plus exigeants. Les basses produites par ces monstres nous prennent littéralement aux tripes. Un système unique au monde permet en effet d’émettre des sons graves d’un impact physique inégalé. Le tout harmonieusement combiné au raffinement des aigus. Arrivé à ce point, on a du mal à réaliser qu’une enceinte aussi petite dégage un son aussi énorme.

« Certaines fois, je m’amuse à compter le nombre de secondes avant que le client dise « Wow ! » » confie Miftah Mazouri, ambassadeur de Devialet.

 Plus que du son, de l’émotion

Avis aux Romands : on ne sait pas combien de temps il sera encore possible de tester le Phantom et le Silver Phantom à la Fnac de Genève. Mais on nous a annoncé que le Gold Phantom et ses 4’500 watts débarqueront bientôt dans l’auditorium. A tester gratuitement ! De nouvelles petites sound-box de ce genre devraient arriver en Suisse romande dans les prochains mois. Il n’y a plus qu’à courir à la Fnac pour tester cette merveille technologique.

L’équipe Rosti vous le garantit : passer un moment avec les Phantoms, c’est comme goûter au gâteau au chocolat de Mamy pour la première fois ; il faut le vivre pour le comprendre. On note également que la Suisse a son rôle à jouer dans la production de ces engins ; car si le produit est signé « made in France », toute l’électronique est réalisée à Lausanne. On a donc aussi officiellement le droit de se la péter pour le Phantom.

Vous l’aurez compris, Devialet offre plus qu’une enceinte, c’est une expérience de vie à part entière. Miftah constate d’ailleurs l’attraction inédite exercée par le Phantom. « Chaque client que j’ai rencontré a été saisi à sa façon. Certains sont même revenus des dizaines de fois. Avec ce produit, on vient réellement toucher le cœur des gens. » Et leurs oreilles !

Elie Razafindraibe

Tentés par l’expérience Phantom ? Racontez-nous vos expériences dans les commentaires.

Plus d’informations sur le site internet de Devialet

    Comments are closed.