Suisse romande : après le pire du web, place au Meilleur du Web

11582810624_73c15f0ba0_k

• 1 septembre 2015

w-w-w-d-o-t !

Tout le monde connaît les vidéos ou sites recensant le pire du web – et ils sont légion – mais connaissez-vous le meilleur du web ? Le Meilleur du Web est une récompense pour les métiers du web de Suisse romande, un événement organisé depuis 2011 par Victoria Marchand – de Cominmag.ch – et Thierry Weber – de l’agence digitale Breew – des professionnels de la communication sur internet, ça tombe bien ! Cette année, le concours fêtera ses 5 ans le 24 novembre prochain et pour cet anniversaire la cérémonie se déroulera dans un endroit propice à l’inventivité : le magnifique Rolex Learning Center de l’EPFL.

Cette récompense n’a rien d’anecdotique, elle permet aux agences web et digitales d’obtenir un véritable label de qualité sur le marché. Une jolie publicité. Chaque année, une centaine de projets se trouvent en compétition, obtenir un prix n’est donc pas chose facile. Le Meilleur du Web vise tous les travaux achevés – et oui, pas de projet en cours – dans les domaines de l’e-business, de l’internet et de celui des applications mobiles. Le concours se divise cette année en neuf catégories : Technologie, Innovation, Création, Mobile, UX, Branding, Efficacité Business, Marketing en ligne, Vidéo. Le concours fait donc la part belle à la diversité, dès lors aucune raison de ne pas y participer.

En 2014, le Meilleur du Web a récompensé messieurs.ch pour sa vidéo Lausanne Interactive – à découvrir absolument, Liip.ch dans la catégorie Marketing Digital, Hello Bank avec l’agence Wow pour la catégorie Efficacité Business, Adrenaline digital pour la catégorie Branding, Blue Infinity catégories UX et Création, Enigma pour la catégorie Mobile et H-Guitare pour les catégories Innovation et Technologie.

Alors la communauté, au boulot, préparez votre dossier, car la sélection débute le premier de ce mois, les conditions de participation sont à découvrir sous ce lien. Attention, pour participer, toutes les campagnes doivent s’être déroulées en 2014 et terminées au plus tard le 30 novembre 2014. Plusieurs start-up seront présentes lors de la remise des prix, on aura donc en un même endroit une belle brochette de personnes dévouées à faire avancer la Suisse, que demander de plus. Bon d’accord, pour contrebalancer toute cette inventivité positive d’internet, un petit lien pour découvrir l’opposé : le pire du net !

Bonne chance et on espère vous retrouver le 24 novembre 2015 à l’EPFL lors de la remise des prix. Et n’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de votre inventivité et nous raconter votre aventure au sein du concours.

Image de Jeff Bezos par Charis Tsevis, Flickr

L’équipe Rosti

    Comments are closed.