3 étudiants de l’EPFL créent ThinkEE, le réseau social de l’énergie

14694799896_2e782f5055_k

• 10 janvier 2016

Gla-gla-gla-iglou

Transis de froid, vous enfoncez un peu plus votre tête dans votre écharpe et ré-ajustez votre bonnet. Vous tendez vos doigts engourdis vers le radiateur et le coeur plein de remords, vous vous dites « Tant pis pour la planète, je vais perdre mes pieds à force de me geler comme ça, allez hop, un peu de chaleur ».

Vous savez, pas besoin d’en arriver jusque-là pour sauver la planète – et accessoirement un peu de votre porte monnaie. Des solutions plus intelligentes existent pour économiser l’énergie dépensée et sur la manière de chauffer votre maison.

Johann Bigler, Alexandre Ringwald et Jean-Charles Fosse sont de ceux qui ont trouvé une solution pour éviter d’y laisser ses doigts. Appelée ThinkEE, ils sont en train de développer un réseau social de la gestion d’énergie électrique.

Think Energy Efficiency

Développé dans le contexte du projet « Stratégie énergétique 2050 », ce système se base sur le constat que bien des solutions envisagées existent en fonction de deux perspectives : celle des utilisateurs lambdas et celle des opérateurs du réseau électrique. Que cela ne tienne, ThinkEE réunira les deux solutions.

Comment cela se traduit-il ? Par une plateforme web d’aide à la gestion de sa consommation électrique. Chaque individu pourra y consulter les informations sur sa propre consommation et la comparer avec ses voisins dans un périmètre élargi. À terme, toute une communauté pourra accéder à ces données et partager des conseils utiles pour changer la donne.

De nombreux avantages se profilent : une meilleure connaissance du réseau pour les fournisseurs d’électricité, la possibilité d’obtenir un retour de ses consommateurs mais pas seulement. Les consommateurs pourront s’inspirer des bonnes pratiques postées par leurs voisins, ce qui favorisera une prise de conscience générale sur les problématiques de consommation d’énergie.

On vous rassure tout de suite, les données seront anonymes ! Les retours se feront seulement par groupes d’utilisateurs et les comparaisons entre profils de consommation semblables. La communication et le partage de bonnes idées permettra aux personnes d’avoir une place plus importante sur la diminution de la consommation d’énergie. L’impact est donc plus important car il permet d’encourager les bonnes pratiques et de positionner l’humain au coeur d’un système où il est souvent évincé, ce qui devrait à terme permettre une meilleure gestion des ressources.

Un projet né à l’EPFL

Johann, Alexandre et Jean-Charles sont 3 étudiants en master de microtechnique à l’EPFL. Ils se sont bien trouvés puisque tous 3 sont intéressés par la domotique et la gestion de l’énergie. Soutenus par un de leurs professeurs, ils ont pu développer leurs idées et les mettre en application au sein de l’EPFL. Le système est actuellement en cours de développement pour, à terme, être utilisé dans les bâtiments de l’école.

Malgré le fait que deux d’entre eux soient aux Etats-Unis pour terminer leurs études, ThinkEE continue d’avancer. Les 3 compères réfléchissent aux différentes solutions pour développer leur service et comment l’améliorer. Très probablement qu’une start-up n’est pas loin de pointer le bout de son nez et l’équipe planche déjà sur une potentielle levée de fonds et sur le recrutement de personnes intéressées.

Inutile donc de porter vos moufles pour cuisiner mais gardez un oeil ouvert, vous n’avez pas fini d’entendre parler d’eux !

Intéressé-e par ce projet ? Vous pouvez les contacter par mail.

Image du Swiss Tech Convention Center par Julien Belli, Flickr

    Comments are closed.